À l’heure actuelle, le marché des affaires en ligne ne cesse d’enregistrer une croissance rapide. Les petites entreprises y trouvent également leur part d’une manière efficace et à grande vitesse. Toutefois, elles éprouvent une certaine appréhension en matière de cybersécurité.

En effet, la plupart de ces entreprises constituent des proies faciles pour les cybercriminels. L’une des raisons d’un tel phénomène provient de la négligence de la cybersécurité. Or, celle-ci devient de plus en plus indispensable pour la protection du système et de toutes les données sensibles.

Un certain nombre de mesures est donc à mettre en place. Si cela vous intéresse pour votre affaire, vous êtes invité à lire cet article. Ainsi, vous serez amené à mieux maîtriser les meilleures pratiques pour votre sérénité. C’est capital dans la mesure où elles sont disponibles même avec un petit budget et des compétences techniques de base.

Les risques informatiques pour les petites entreprises

Le cybercrime correspond à une nouvelle forme de criminalité et de délinquance. Elle est totalement différente des profils traditionnels. En effet, elles se déroulent dans un espace virtuel ou cyberspace. Celles-ci se commettent au moyen d’un système informatique connecté généralement à un réseau.

Avec la globalisation des réseaux, les divers facteurs de développement du cybercrime se propagent à grande vitesse. Dans tout cela, les petites et moyennes entreprises sont devenues la cible d’attaques ou de tentatives d’attaques. Le comble, c’est que celles-ci deviennent plutôt régulières.

Des proies faciles

Ces entreprises sont considérées comme étant des cibles faciles pour les pirates informatiques. Ces derniers profitent d’une telle situation pour soutirer de l’argent. Ensuite, ils essaient aussi de vendre à ces petites entreprises des données volées.

Les dirigeants de ces entreprises sont conscients de la menace. À l’instar des grandes entreprises, ils se trouvent contraints de recourir à la cybersécurité. Or, la plupart du temps, ils n’arrivent pas à faire face aux coûts à supporter. Il s’agit surtout d’un prestataire informatique ou d’un expert en cybersécurité.

Pourquoi les petites entreprises ?

Les TPE et MPE constituent des cibles nettement rentables pour les pirates. Tout d’abord, la cybersécurité de ces entités est la plupart du temps moindre ou négligeable. Il se peut que leurs dirigeants ne soient pas conscients du danger ou ils manquent de ressources.

Sur un autre plan, l’attaque d’une petite entreprise est plus facile et plus rapide. Effectivement, celle se rapportant à une grande entreprise nécessite plus de compétences et plus de temps. Avec les petites ou PTE, les cybercriminels peuvent amplifier aisément les attaques. De ce fait, ils multiplient aussi leurs gains.

En plus, les dirigeants concernés sont plus rapides à payer les rançons demandées. Le manque d’expérience ou le besoin d’une rapide reprise d’activités influent beaucoup dans leurs décisions.

Enfin, les TPE et les PME sont utilisées par les pirates comme une porte d’entrée vers de plus grandes entreprises. Dans la pratique, celles-ci sont des sous-traitantes, des filiales ou des fournisseurs des cibles prioritaires des pirates informatiques. Par conséquent, ces derniers essaient d’avoir accès à des informations sensibles et confidentielles à travers ces petites entreprises.

Les risques informatiques pour les petites entreprises
Par SaiArLawKa2 / Shutterstock

Que faire pour être en sécurité ?

Concernant la sécurité informatique, le risque 0 est inconnu. Alors, les petites entreprises ne sont pas épargnées. Malgré le volume de budget en leur possession, elles peuvent le plus facilement du monde limiter les menaces de cyberattaque. Pour cela, elles peuvent mettre en place des actions de prévention.

En effet, la pratique a démontré que les PME constituent la première cible des pirates informatiques. C’est surtout dû à la négligence et à une mauvaise idée sur la cybercriminalité. Cette vision au temps de la digitalisation est dépassée.

C’est donc l’objectif de cet article. Il va à travers les paragraphes qui suivent vous donner les instructions utiles pour vous protéger.

Des employés à former et à sensibiliser

Même si vous êtes une petite entreprise, vous devez impérativement envisager la mise en place d’une politique de cybersécurité pour celle-ci. Cela vous permettra entre autres de connaître les différentes pratiques pour votre sécurité informatique.

Une sorte de recensement est à effectuer. Il s’agit des procédures que vous attendez de vos employés pour la protection de vos informations et données. Cela inclut ce qu’ils doivent faire en cas de violation de vos données.

Dans la mesure du possible, vous pouvez leur demander de mettre en place une authentification à deux facteurs. Cela englobe un processus de connexion en deux étapes pour ajouter plus de sécurité aux comptes. Il vous incombe donc de bien former et sensibiliser votre personnel. Vous pouvez maintenir un niveau de vigilance adéquat à travers de l’envoi régulier de conseils mis à jour.

Choisir un hébergeur crédible

Votre cybersécurité, pour être la plus performante possible, doit impérativement s’appuyer sur un service d’hébergement crédible. Celui-ci doit comprendre les mesures de sécurité nécessaires contre les cyberattaques.

Un fournisseur d’hébergement Web de bonne qualité doit être équipé d’un pare-feu, d’un certificat SSL et d’un logiciel régulièrement mis à jour. Il va vous garantir la première couche de sécurité la plus essentielle pour votre site web. 

Presque la plupart des systèmes d’exploitation sont déjà dotés d’un pare-feu intégré. Cependant, il est conseillé d’installer un pare-feu supplémentaire sur les appareils. Une protection maximale peut être obtenue en utilisant des pare-feux logiciels.

C’est notamment par exemple le cas de l’hébergement web chez Hostinger, surtout au niveau de la période du black Friday www.hostinger.fr/offres-hebergement-web-black-friday qui remplit haut la main ces conditions et pourra donc s’avérer une offre utile répondant à vos besoins.

Choisir un hébergeur crédible
Par Flamingo Images / Shutterstock

Toujours créer des sauvegardes

L’une des bases de la protection contre la cybercriminalité consiste à créer des sauvegardes. Cela implique de sauvegarder d’une manière régulière les informations contenues sur vos serveurs et sur vos ordinateurs. Ainsi, dans le cas d’un vol ou de disparition, vous disposerez toujours d’une copie récente.

Toutes vos informations importantes doivent faire l’objet d’une copie. Vous pouvez même aller jusqu’à faire une double copie sécurisée de vos données. Enfin, vous pouvez recourir au cryptage et aux mots de passe pour protéger vos informations de valeur.

Un mot de passe solide

Un moyen parmi les plus simples pour protéger votre entreprise se base sur l’utilisation d’un mot de passe fort. Par conséquent, vous devez vous assurer que vos employés utilisent des mots de passe uniques et complexes. C’est une méthode comme une autre de sécuriser leurs comptes professionnels.

Un mot de passe doit aussi être mis à jour d’une façon régulière pour tout le monde. Il faut également éviter d’employer le même mot de passe pour plusieurs comptes. C’est hautement conseillé pour qu’une éventuelle violation plus importante se produise.

Une limitation de l’accès aux données

L’accès peut être diversifié en fonction des rangs et des postes des salariés. Ils doivent donc avoir un accès différent aux équipements. En tant que premier responsable, vous devez veiller à ce que vos employés ne partagent pas des informations avec leurs comptes. C’est valable, même pour une petite entreprise dans ses relations avec les clients.

Des interdictions utiles

Comme dernières mesures, vous devez rigoureusement interdire aux employés l’installation de logiciels supplémentaires sur les appareils de l’entreprise. C’est faisable, mais uniquement avec une autorisation.

Il est aussi possible d’instaurer la dotation en identifiants individuels pour les employés. Cela vous aide beaucoup afin de limiter les privilèges de certains employés. Pour toutes les personnes non autorisées, elles ne doivent en aucun cas avoir accès aux ordinateurs et comptes de l’entreprise.

Une limitation de l’accès aux données
Par kirill_makarov / Shutterstock

Une cyber assurance contre une cyberattaque

Outre le vol de données et d’informations informatiques, une attaque par rançongiciels fait aussi de gros dégâts pour votre entreprise. À travers celle-ci, les pirates arrivent à infester tout le système d’information. En plus, ils ont un contrôle de vos données.

Face à une telle situation, l’intéressé ne sait pas quoi faire. Ne pas payer la rançon équivaut à prendre le risque pour que les pirates vendent ou détruisent l’information volée. Ce sera une grande perte, et à qui vous adresser sur le plan administratif et juridique.

L’importance d’une cyber assurance

Cette situation fait apparaître clairement toute l’importance pour votre petite entreprise de posséder une cyber assurance. Les offres sur le marché ne sont pas difficiles à trouver. Il suffit de bien étudier ce qui vous est offert selon vos besoins.

Les contenus des contrats de cyber assurance comprennent des garanties des coûts liés à une attaque de pirates cybercriminels. Elles peuvent être octroyées au titre de la responsabilité civile, y compris l’e-réputation selon les cas. Elles peuvent contribuer au titre des dommages, dont les frais de reconstitution des données, la rançon, les pénalités assurables. L’assurance peut même prendre en charge la préservation d’image de votre entreprise.

Enfin, les contrats prévoient également la couverture des conséquences de la fraude. Elle couvre plus précisément les pertes financières et les frais de notification.

Pour conclure

La cybercriminalité est devenue actuellement un sujet brûlant et important. Même pour les petites entreprises, elles en sont également concernées dans la mesure où elles utilisent Internet.

Si ce n’est pas encore fait, il est temps dès aujourd’hui de penser sérieusement à votre cybersécurité. L’article vous a fourni les grandes lignes d’une stratégie que vous pouvez appliquer sans difficulté. Les bienfaits à en tirer valent le coût, donc, il ne faut pas hésiter.

Image de couverture Par Song_about_summer / Shutterstock

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here