Leur permettant de mieux cibler leur clientèle dans le cadre de leurs actions publicitaires, les données constituent une véritable mine d’or pour les entreprises. Dans le but de prévenir les abus et les dérives, leur collecte et leur exploitation sont toutefois très encadrées. Pour optimiser la protection de sa vie privée, chacun peut aussi prendre des mesures.

Pourquoi nos données personnelles sont collectées ?

Pourquoi nos données personnelles sont collectées ?
Photo by Sigmund on Unsplash

Le plus souvent, les données à caractère personnel sont recueillies à des fins commerciales. En effet, elles permettent à une entreprise de collecter des détails sur des prospects et ainsi d’améliorer son ciblage publicitaire. Plus précisément, une marque sera en mesure de se rapprocher de potentiels clients en élaborant une communication personnalisée à partir des informations personnelles qu’elle a acquises. Elle pourra également leur proposer des services ou produits répondant parfaitement à leurs besoins ou envies.

La collecte d’informations personnelles peut aussi servir d’autres finalités. Par exemple, durant la course à la présidence américaine de 2012, l’étude des données des électeurs a permis à Barack Obama de récolter une somme dépassant le milliard de dollars. Grâce à cette analyse, des informations sur les votants indécis ont aussi pu être collectées. Le candidat les a utilisées pour ajuster ses arguments afin de les convaincre de voter pour lui. 

Qui protège nos données personnelles ?

Dans l’Hexagone, la protection des données personnelles est régie par la loi informatique et libertés. Cette dernière a été amendée par la loi du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles pour s’adapter au RGPD (règlement général sur la protection des données). Cette réglementation s’applique aux entreprises, associations et organismes publics qui manipulent les données privées de personnes physiques localisées dans l’Union européenne.

En France, c’est la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui est chargée de s’assurer de la mise en conformité au RGPD. Cette autorité peut mener des enquêtes auprès des structures concernées par le règlement européen. Elle a également le pouvoir de mettre en œuvre des mesures correctrices si une infraction est commise. En outre, elle fournit des recommandations en matière de protection des données personnelles et s’occupe des requêtes concernant toute violation du RGPD.

Tous ceux qui traitent des informations personnelles disposent de diverses solutions pour assurer le respect de la vie privée des individus concernés. L’anonymisation des données en fait partie. Des dérives peuvent malgré tout être constatées. Il est ainsi important de savoir comment protéger ses données personnelles.

Comment protéger ses données personnelles sur Internet ?

Comment protéger ses données personnelles sur Internet ?
Photo by Petter Lagson on Unsplash

Il existe plusieurs bonnes pratiques qui vous aideront à sécuriser vos données personnelles sur Internet. Vous pouvez commencer par changer de navigateur web. Il est notamment recommandé d’opter pour Firefox qui permet de choisir parmi divers niveaux de blocage de contenu.

Si vous souhaitez naviguer sur la toile en conservant l’anonymat, orientez-vous vers Tor Browser. Grâce à ce navigateur qui désactive par défaut l’ensemble des scripts des sites auxquels vous accédez, vous pourrez surfer au moyen du protocole HTTPS.

Pensez également à changer de moteur de recherche. Google est largement utilisé alors qu’il conserve l’historique de navigation des internautes. Il est toutefois possible de recourir à d’autres moteurs de recherche qui garantissent davantage le respect de la vie privée à l’instar de Qwant ou de DuckDuckGo.

Par ailleurs, l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe est fortement conseillée. En plus de sauvegarder vos identifiants, cet outil peut créer un mot de passe fort et unique pour tous vos comptes en ligne. KeePass et Bitwarden font partie des solutions les plus plébiscitées.

Veillez aussi à changer de serveur DNS. La plupart du temps automatiquement attribué par le fournisseur d’accès à Internet, ce dernier peut servir à épier votre navigation. Le remplacer vous permettra non seulement de contourner le pistage, mais aussi de surfer plus rapidement. Vous pouvez notamment opter pour le DNS proposé par Cloudflare.

Il peut vous arriver d’utiliser un réseau Wi-Fi faiblement ou pas du tout sécurisé. Des individus malveillants sont susceptibles d’en profiter pour s’emparer d’informations confidentielles ou sensibles. Comment protéger ses données personnelles dans ce type de situation ? Une méthode efficace consiste à utiliser une connexion VPN. L’accès à Internet s’effectuera avec une autre adresse IP que la vôtre, ce qui empêchera votre identification. Évitez néanmoins les VPN gratuits, car ils ne vous permettront pas de mieux protéger vos données privées.

D’autre part, si vous avez accédé à un service tiers par le biais d’un compte Google, il est fort possible que vos mails soient lus sans que vous le sachiez. Il convient dans ce cas de se tourner vers un fournisseur d’e-mail sécurisé comme ProtonMail.

Enfin, utilisez une messagerie employant le chiffrement de bout en bout pour vous prémunir des risques d’espionnage relatifs à vos conversations privées. Signal et Telegram figurent parmi les solutions préconisées.

Vous vous demandez comment protéger ses données personnelles sur smartphone ? Sachez que les mesures à adopter sont pratiquement les mêmes que celles listées ci-dessus.

Comment vérifier si nos données personnelles sont diffusées publiquement sur Internet ?

Comment vérifier si nos données personnelles sont diffusées publiquement sur Internet ?
Photo by Glenn Carstens-Peters on Unsplash

Il est crucial de savoir comment protéger ses données personnelles. Apprendre à vérifier si celles-ci ont été diffusées publiquement sur Internet l’est tout autant.

Actuellement, la création d’un compte est généralement exigée pour bénéficier de services en ligne. Dans le cadre de cette démarche, vous pouvez être amené à renseigner votre nom, votre adresse mail, votre date de naissance, des données bancaires, etc. Pourtant, les sites web sont souvent attaqués par des pirates informatiques, ce qui donne lieu à des fuites de données personnelles sur la toile.

Pour déterminer si vos informations ont été volées et divulguées sur Internet, rendez-vous sur le site Have I Been Pwned. Vous n’aurez qu’à indiquer l’adresse mail que vous avez utilisée pour créer un compte en ligne dans le champ prévu à cet effet. L’une des situations suivantes se présentera alors :

  • L’écran vire au vert, ce qui signifie qu’aucune fuite de données ne vous concerne ;
  • L’écran devient rouge, ce qui veut dire qu’un site auquel vous avez accédé a subi une cyberattaque et que vous êtes victime d’un vol de données. Le nom du site et la nature d’informations subtilisées seront aussi précisés.

Dans le second cas, changez immédiatement votre mot de passe sur le site en question. Prenez également la peine de remplacer tous les mots de passe dont vous vous servez sur d’autres sites s’ils sont identiques. Les hackers peuvent en effet tester les identifiants qu’ils ont volés sur différents sites susceptibles d’avoir collecté vos données personnelles.

Source image de couverture : kenary820 / Shutterstock.com

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here