La plupart des grandes entreprises ne trient pas les piles de CV à la main. Surtout depuis que les candidatures électroniques et les emails ont pris le dessus sur les curriculums vitae en papier. Ce sont les ATS, les logiciels de gestion des candidatures ou les outils de suivi des candidatures, qui s’occupent de sélectionner les candidats les plus intéressants avant de les suggérer aux responsables RH.

Si vous êtes en pleine recherche d’emploi, il est tout à votre avantage de bien vous renseigner sur la manière de fonctionner de votre premier recruteur automatisé. Vous en tirerez quelques conseils pour apprendre à gagner sa faveur et propulser votre CV en haut de la “pile”.

Définition du logiciel de gestion des candidatures (ATS)

Un ATS, de l’anglais Applicant Tracking Systems, est un logiciel robotisé qui scanne les dizaines ou centaines de candidatures qu’une entreprise reçoit pour sélectionner les profils correspondant le mieux à un poste.

Le système ne retient pas les candidats dont le CV n’a pas de valeur qualitative pour l’entreprise, facilitant ainsi le travail pour les employés du service RH en leur économisant du temps et des efforts. Pour déterminer si une candidature a de la valeur ou non, l’ATS scanne les documents à la recherche de mots-clés renvoyant à des compétences pertinentes pour la fonction vacante.

Son algorithme est pensé de manière à ne pas laisser passer chaque CV à l’étape humaine. Un chercheur d’emploi a donc tout intérêt à apprendre à décoder les attentes du système de gestion des candidatures des entreprises qui l’intéressent.

Définition du logiciel de gestion des candidatures (ATS)
Par Rawpixel.com / Shutterstock

Comment battre l’algorithme de l’ATS et s’assurer que son CV tombe dans les mains du recruteur ?

Il existe plusieurs manières de faire en sorte que votre CV se démarque aux yeux du système de gestion des candidatures. Toutes s’entendent en un point : suivre les règles du jeu de l’ATS.

Pour cela, oubliez tout de suite l’idée de postuler à des offres d’emploi qui ne correspondent pas à votre profil. Ce ne sera qu’une perte de temps, puisque vous n’avez pas le savoir-faire nécessaire, et le logiciel le devinera.

Si vous vous considérez être la personne parfaite pour la place vacante, alors prenez le temps de soigner votre CV et votre lettre de motivation de manière professionnelle. Vous pouvez par exemple utiliser un outil de conception de CV à jour avec les exigences du marché de l’emploi actuel.

Veillez à sélectionner un template simple et bien structuré pour votre curriculum vitae, afin de vous assurer que l’ATS puisse correctement déchiffrer les informations sur celui-ci. Faites en sorte que toutes les données soient organisées par sections, afin qu’il n’y ait pas de possibilité de mauvaise compréhension.

Ensuite, utilisez les bons mots-clés. En effet, l’ATS va comprendre que votre CV et lettre de motivation ont de grandes chances de correspondre aux attentes de l’entreprise s’il y localise suffisamment de mots-clés en rapport avec les compétences exigées pour l’emploi. Concentrez-vous donc en particulier sur votre liste de compétences, en l’étoffant avec des termes techniques précis.

Un conseil : scrutez l’annonce en ligne de l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Vous y découvrirez les mots-clés principaux utiles à votre candidature. Mais ne vous limitez pas à ces termes seulement. Ajoutez des variations, ainsi que des mots-clés renvoyant à votre propre valeur ajoutée. En rédigeant de manière synthétique et dans un style riche en mots techniques tels que “time management”, “esprit d’équipe”, ou encore “logiciel X, Y, Z”, vous augmentez votre score auprès du système de gestion des candidatures.

Enfin, en postulant dans une entreprise qui utilise l’ATS, n’oubliez pas de faire en sorte que votre CV et lettre de motivation soient envoyés en format .pdf et .docx. Ne postulez pas plusieurs fois dans la même entreprise, car le système le perçoit directement. Évitez d’inclure des dizaines de mots-clés sans contexte : le système cherche une logique. Et ne rendez pas votre formatage trop sophistiqué : le système risque d’en perdre la logique.

Comment battre l’algorithme de l’ATS et s’assurer que son CV tombe dans les mains du recruteur ?
Par Viktoria Kurpas / Shutterstock

N’oubliez pas qu’après l’ATS robotisé, il y a l’humain

Ne cherchez pas à tromper l’ATS. Même si vous y parvenez, vous ne passerez de toute manière pas l’étape humaine, qui suit la sélection robotisée.

Ainsi, gardez toujours en tête qu’il ne sert à rien de créer un CV ou une lettre de motivation uniquement axés sur la présélection automatique. Avant tout, vous devez veiller à soumettre une candidature véritablement digne d’intérêt. Aucun truc et astuce ne prévaudra la qualité. Et c’est précisément la qualité et la pertinence de votre profil qui vous ouvrira les portes au job de vos rêves.

Image de couverture Par Pixel-Shot / Shutterstock

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here