Les logiciels CRM sont désormais indispensables pour optimiser la performance et la compétitivité des entreprises. Ils permettent de connaître davantage les besoins des clients actuels et potentiels. Sur cette base, vous réussirez à anticiper les attentes de vos cibles et à améliorer la réactivité de votre équipe. Il faudra toutefois privilégier une solution efficace et souple pour pouvoir gérer correctement votre relation client. 

Un CRM open source : c’est quoi ?

Un CRM open source est un programme de gestion de la relation client (GRC) avec un code accessible au public. De ce fait, il est possible d’y apporter des modifications en profondeur afin d’obtenir un outil personnalisé. Vous pouvez ainsi adapter le logiciel open source CRM aux spécificités et aux objectifs de votre entreprise. Cette flexibilité est réellement importante pour répondre à des besoins particuliers. 

En règle générale, une application open source offre une grande latitude en matière de personnalisation. Vos collaborateurs apprécieront d’ailleurs la liberté accordée par ce type de solution. D’une part, votre développeur pourra ajouter à l’outil CRM open source tous les éléments nécessaires à votre activité. D’autre part, vos vendeurs auront l’opportunité d’obtenir des options inédites et pratiques pour leurs missions.

La définition d’open source se base également sur son opposition avec les codes propriétaires. Un logiciel de CRM open source permet donc de vous affranchir des contraintes propres aux licences commerciales. Les applications propriétaires sont notamment sujettes aux problèmes de compatibilités. Les éditeurs privilégient en effet un écosystème fermé pour leurs outils CRM. Concrètement, leurs logiciels ne sont compatibles qu’avec leurs ERP et autres logiciels de gestion. 

Un CRM open source : c’est quoi ?
Source : shutterstock.com

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Un CRM open source est souvent gratuit. Dans le cas contraire, le prix d’achat est négligeable par rapport aux autres solutions visibles sur le marché. Cet avantage du CRM libre s’explique par sa nature ouverte (non exclusive). De ce fait, l’outil ne nécessite pas de paiement de propriété intellectuelle ou de droit d’exploitation. Or, ces charges représentent une part conséquente du coût d’un logiciel. L’éditeur peut ainsi réduire ou supprimer le prix de vente. 

La liberté de personnalisation fait également partie des principaux avantages du CRM libre. En effet, un code source ouvert peut être modifié à volonté par toutes les personnes disposant des compétences nécessaires. Vous pouvez donc demander à vos développeurs ou à vos prestataires web d’intégrer des fonctionnalités spécifiques à votre entreprise. Il est aussi possible d’ajuster certaines options selon vos besoins actuels ou futurs. D’ailleurs, l’évolutivité est un atout de l’open source en général. 

Cependant, le sur-mesure a un coût. Vous aurez besoin de professionnels qualifiés pour modifier le code du CRM et entretenir le programme. Même si vous disposez d’une équipe compétente, vous risquez de détourner vos développeurs de tâches plus rentables. Un CRM performant permet néanmoins d’améliorer votre efficacité commerciale et votre productivité sur le long terme. En somme, vous devez prêter attention au coût réel de l’outil open source. Il s’agit de son plus grand inconvénient. 

Quelles sont les fonctionnalités indispensables ?

Les fonctionnalités d’un CRM open source peuvent varier significativement en fonction de l’éditeur et du concepteur du programme. Vous avez donc besoin de vous familiariser avec les euphémismes utilisés sur ce marché pour pouvoir identifier les failles. Par exemple, les fonctionnalités seront particulièrement limitées lorsqu’un logiciel est présenté comme étant personnalisable. Cette caractéristique définit pourtant toutes les applications open source. 

Quelles sont les fonctionnalités indispensables ?
Source : shutterstock.com

D’autre part, vous devrez débourser pour débloquer diverses options, si l’éditeur valorise l’aspect évolutif du CRM. Ainsi, les fonctions de base seront également très limitées. Vous pourrez néanmoins ajouter de nombreuses fonctionnalités en fonction de vos ressources et de votre pôle développement. Ensuite, l’outil sera en mesure d’effectuer des tâches indispensables comme la gestion :

  • Des contacts (fiches clients, coordonnés prospects, documents échangés, historiques des interactions…) ;
  • Des leads, afin d’améliorer l’efficacité de la prospection, du premier contact à la phase de fidélisation ;
  • Des opportunités commerciales et du suivi de la clientèle ;
  • Des devis, en facilitant la création et l’émission des documents ;
  • Des interactions directes (appels, rendez-vous et autres rencontres) ;
  • Des campagnes marketing ciblées. 

Sur un logiciel open source, vous pouvez facilement ajouter les options les plus utiles pour votre entreprise. Cela dit, certaines fonctionnalités sont incontournables pour un programme de gestion de la relation client. Il est ainsi important de bien choisir vos outils et vos interlocuteurs dans le domaine. Cliquez ici pour découvrir les meilleurs CRM open source du moment.

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here