Selon la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), les données de santé regroupent toutes les informations relatives à la santé physique ou mentale d’une personne physique. Au cours des dix dernières années, elles ont connu une hausse sans pareille, ce qui pose désormais un problème de stockage. Comment héberger et partager ces données avec vos confrères médecins ?

Pourquoi est-il important de sécuriser les données de santé ?

Avant de procéder à l’hébergement de données de santé, vous devez d’abord veiller à les sécuriser pour en assurer leur confidentialité. En effet, ces informations touchent à l’intimité des patients et sont donc très sensibles.

De plus, elles ont une importante valeur marchande. D’après l’Agence du Numérique en Santé, sur le dark web, elles peuvent valoir jusqu’à 300 dollars. Lorsque ces données sont divulguées, elles peuvent porter atteinte à la vie privée de vos patients ou servir durant les opérations de piratage et d’escroquerie en ligne.

La sécurisation de ces informations est aussi indispensable pour éviter les intrusions. Celles-ci peuvent induire la modification des données médicales d’un patient, ce qui pourrait mettre en danger sa vie.

En définitive, les données de santé doivent être sécurisées pour préserver leur caractère anonyme et pour éviter leur utilisation à mauvais escient par une tierce personne. Pour héberger ces informations, il faudra donc bien choisir la plateforme qui convient le mieux à ces objectifs et obligations.

Comment choisir la plateforme d’hébergement adaptée à vos besoins ?

Pour choisir l’hébergeur qui correspond à vos exigences, vous devez déterminer le type d’hébergement qu’il vous faut. S’agit-il d’un hébergement mutualisé, d’un hébergement dédié ou d’un hébergement sur le cloud ? Ensuite, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères. Il s’agit :

  • des possibilités d’intégrations offertes par le prestataire,
  • de l’assistance technique fournie,
  • des services complémentaires,
  • de la sécurité proposée.

Enfin, vous devez vérifier que la plateforme d’hébergement propose des sauvegardes. Cela vous sera utile en cas de problème, pour accéder à la totalité de vos données et les partager. Cependant, ce n’est pas la seule disposition à prendre pour envoyer vos informations en toute sécurité.

données santé plateforme hébergement

Maintenez vos données à jour, exactes et en sécurité

Pour partager les données de santé de vos patients, vous devez aussi veiller à les mettre à jour. Cela implique d’actualiser les informations et de limiter au maximum leur collecte. Pour ce faire, vous devez vous assurer que chaque donnée relevée sert un but précis. Moins il y en a à traiter, plus la sécurisation est simple.

Vous devez également supprimer les informations qui ont dépassé la durée de conservation requise. Les données de santé ont un temps de conservation défini par la CNIL. Lorsque celui-ci est excédé, supprimez les données qui ne présentent plus d’intérêt pour limiter la quantité à stocker.

Bien évidemment, pour sécuriser les données de vos patients, vous devez aussi protéger l’accès à vos divers appareils digitaux. Il s’agit de votre smartphone, du PC, de la tablette, etc. Cela implique d’y initialiser un mot de passe efficace ou un autre chiffrement qui vous donne un accès unique.

Partagez vos données avec les personnes autorisées

C’est l’une des précautions à prendre pour partager vos données en toute sécurité. Cela vous permet de garder un certain contrôle sur les informations partagées. Par ailleurs, en partageant les données avec les personnes autorisées, vous savez avec précision ceux qui ont connaissance des dossiers à votre charge. Par conséquent, en cas de fuite, vous avez une idée des personnes à contacter pour trouver au plus vite l’origine et la cause.

En définitive, pour héberger les données de santé de vos patients, vous devez avant tout choisir avec soin l’hébergeur web. Pour ce qui est du partage des informations, il doit impérativement se faire entre les personnes autorisées. Par-dessus tout, les données à partager doivent constamment être à jour et gardées en sécurité.

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here