Lorsque vous créez une société, vous devez réaliser de nombreuses démarches administratives et légales. Pour chacune d’entre elles, il faut fournir des pièces justificatives ou des éléments faisant état de votre projet. Parmi ces derniers, nous pouvons citer le business plan. Nous vous invitons à découvrir comment ce document indispensable à toute création d’entreprise est établi.

Business plan : qu’est-ce que c’est et pourquoi en avez-vous besoin ?

Le business plan est un élément très connu dans l’entrepreneuriat. Si vous vous lancez, vous devez en connaître toutes les spécificités.

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Comme cela est expliqué sur previstart.com, le business plan est un véritable outil de clarification des idées et de structuration d’un projet. Il dispose d’une partie financière et d’une partie rédactionnelle. Ses finalités dépendent de son destinataire. Il aborde et détaille tous les points essentiels de votre projet, vous aidant à déterminer si ce dernier est viable et rentable. Sont indiqués dans ce dossier le statut juridique que vous devez choisir, l’activité que vous allez exercer et votre chiffre d’affaires prévisionnel. Cet outil précise par ailleurs les stratégies à déployer et le créneau sur lequel vous allez vous positionner.

Dans la même optique, il présente vos concurrents et les facteurs qui vous aideront à vous différencier de ces derniers. Le business plan vous aide aussi à savoir comment distribuer et proposer vos produits ou services. Il expose le calendrier de mise en vente de ces derniers et indique la composition de votre équipe. Grâce à cette solution, il est également possible de voir le montant global de vos investissements et de savoir comment les financer. Il existe de nos jours divers outils pour vous aider à construire ce document. Vous pouvez par exemple utiliser un logiciel de business plan sur une plateforme en ligne spécialisée.

Pourquoi avez-vous besoin d’un business plan ?

Le business plan est surtout créé à l’occasion de la création d’une entreprise. Son objectif est de convaincre son destinataire. Il vous garantit la faisabilité, la rentabilité et la pérennité de votre projet. Il peut par conséquent vous aider à décrocher un prêt bancaire et vous autorise à inviter des investisseurs à contribuer au capital de la société. Il vous offre aussi plus d’opportunités de bénéficier de conditions de paiement avantageuses de la part de futurs partenaires.

Quels sont les différents éléments d’un business plan ?

Un business plan se compose des trois parties suivantes :

  • L’executive summary ou le résumé opérationnel : cette partie sert à attirer l’attention de votre interlocuteur afin de pouvoir le persuader de l’intérêt du projet.
  • La présentation du projet : elle inclut des détails sur l’équipe fondatrice ou sur le porteur de projet. Elle donne également des précisions sur les produits et les services proposés. Figurent dans cette partie l’étude de marché réalisée, la stratégie commerciale et le plan d’action.
  • L’étude financière ou le prévisionnel financier : cette section comprend le bilan prévisionnel, le plan de financement et le plan de trésorerie.

Ces éléments doivent tous figurer dans votre business plan pour qu’il soit complet et réussi.

logiciel business plan

Comment étudier votre secteur d’activité et la concurrence

Dans le monde des affaires, il est important de connaître son propre environnement, mais aussi celui de ses adversaires pour pouvoir évoluer.

Comment réaliser une étude sectorielle ?

Il convient d’utiliser pour cela l’information publique. Cette stratégie permet d’identifier les grandes tendances en termes de croissance, d’intensité concurrentielle et d’évolution des habitudes de consommation. Grâce à ces renseignements, vous aurez une première opinion sur le secteur. Vous pourrez ainsi décider de passer plus de temps sur votre projet entrepreneurial ou de changer d’orientation. Vous saurez déterminer si le secteur est porteur à travers l’évolution du nombre d’entreprises dans le domaine, celle du chiffre d’affaires et de la marge commerciale. Il est par ailleurs primordial de savoir si le secteur est en mutation. Vous devez alors réaliser une analyse des habitudes de consommation.

Comment réaliser une étude de la concurrence ?

Il faut notamment identifier vos concurrents et déterminer leurs points forts et leurs points faibles ainsi que leurs objectifs. Il convient également de connaître les stratégies qu’ils ont adoptées pour atteindre leur position. Par la même occasion, analysez comment ils peuvent réagir à votre plan d’action marketing. Notez que la concurrence peut constituer une source d’amélioration à travers la démarche de benchmarking. Les pratiques des meilleurs sont riches d’enseignements et vous aident à rendre vos approches plus efficaces.

Comment rédiger le résumé du business plan ?

Il est important de se focaliser sur les fondamentaux de votre projet. Pour la partie descriptive, vous devez tout d’abord mentionner le marché sur lequel vous allez vous lancer. Indiquez dans quel état il se trouve au moment de la réalisation du projet. Énoncez aussi ce que les clients attendent et vos stratégies marketing. Présentez les fonctionnalités essentielles de vos produits ou services, vos objectifs et ce qui vous différencie de vos concurrents. N’oubliez pas d’ajouter les compétences de votre équipe et les canaux par lesquels vous allez commercialiser votre offre.

Suite à cela, reprenez les principales données de la partie financière. Vous pouvez éventuellement utiliser des graphiques ou des tableaux. Mentionnez les besoins de financement globaux du projet, le chiffre d’affaires annuel espéré et le résultat d’exploitation généré. Évoquez de plus la capacité d’autofinancement dégagée et les bénéfices prévus. Enfin, pour réussir le résumé d’un business plan, veillez à le rédiger en dernier et ne dépassez pas deux pages. N’entrez pas trop dans les détails et annoncez clairement vos besoins. Effectuez une relecture si nécessaire.

Comment rédiger la section financière ?

La manière de rédiger cette partie dépend de la catégorie de votre lecteur. S’agit-il d’un investisseur en dette ou en fonds propres ? S’il s’agit d’une banque, montrez que votre activité va être pérenne, rentable et génératrice de fonds. Révélez néanmoins à travers les lignes que vous n’allez pas prendre trop de risques. S’il s’agit d’un investisseur en fonds propres, démontrez que l’entreprise a le potentiel de croître. Confirmez par la même occasion qu’elle peut devenir suffisamment génératrice de fonds, lui permettant de vendre ses parts et d’atteindre des objectifs de ROI.

Vous devez pour cela transcrire dans votre business plan vos états financiers sur trois ans au moins. Il s’agit notamment de comptes de résultat, de bilans et de tableaux de trésorerie. Nous vous conseillons en outre de montrer un compte de résultat et un bilan mensuel lors de la première année. Vous pouvez vous servir d’un logiciel spécialisé qui vous aidera à établir les états financiers prévisionnels en cas de difficulté. Cette partie doit entre autres contenir les emplois, les ressources, les hypothèses, le prévisionnel des ventes et la structure des coûts.

logiciel de création de business plan

Qu’en est-il de la stratégie de marketing et de vente ?

Une entreprise ne peut pas prospérer sans vendre. La stratégie marketing et de vente dans un business plan doit être expliquée en détail.

La cible dans la stratégie marketing

Il convient de savoir exactement le problème à résoudre, la valeur ajoutée en jeu et les clients potentiels. Grâce à ces informations, vous identifierez les segments de marché sur lesquels l’offre à constituer s’adressera.

Le positionnement dans la stratégie marketing

Vous devez vous positionner par rapport à vos concurrents et essayer de toujours vous démarquer. Cela se joue toutefois à travers votre budget, vos compétences, vos réseaux et votre image. Vous pouvez aussi vous appuyer sur l’innovation afin de vous différencier des autres. Quelle que soit la démarche que vous réalisez, la base est d’analyser l’environnement et le marché.

Le marketing mix dans la stratégie marketing

Vous devez faire en sorte que les caractéristiques et les fonctionnalités du produit ou service sont adaptées aux attentes des clients. Penchez-vous par ailleurs sur la stratégie des prix. Fixez les coûts en fonction des particularités du produit et de vos dépenses (R&D, production, distribution, etc.). Pensez également à faire part de votre politique de distribution dans le business plan. Pour atteindre un public diversifié, choisissez avec attention le lieu et les canaux de vente. Enfin, ne négligez pas la communication. Le moyen que vous sélectionnez doit vous donner la possibilité de vous adresser facilement à vos clients potentiels.

> >