En général, un nouveau téléphone doit être configuré lors de la première utilisation. Cette étape permet d’accéder à ses fonctionnalités et de profiter pleinement de ses performances. De plus, les smartphones proposent des options de personnalisation pour améliorer le confort des utilisateurs. Il faudra toutefois prêter attention à certains paramètres afin de limiter les risques de contreperformance ou de sécurité. 

Que faire pour bien paramétrer son téléphone après l’achat ?

Il est généralement utile de paramétrer son téléphone après l’achat. Le fabricant peut éventuellement préconfigurer l’appareil sur certains marchés ou modèles. Dans ce cas, l’appareil peut immédiatement être utilisé après l’association avec le compte du propriétaire. L’utilisateur aura seulement à le personnaliser à travers des images, des sons, des applications ou des protections comme une coque iPhone 12 Pro

Dans l’ensemble, la configuration s’avère néanmoins simple, indépendamment de la marque et du système d’exploitation. La procédure sert à s’approprier le téléphone et à se connecter aux services fournis par le constructeur. En outre, certaines étapes logiques ne doivent pas être négligées pour assurer le bon fonctionnement du nouvel appareil. Elles permettent également d’améliorer la durée de vie du téléphone. 

Que faire pour bien paramétrer son téléphone après l’achat ?
Source : shutterstock.com

Allumer l’appareil et vérifier son niveau de charge

Pour allumer le smartphone, il suffit de maintenir enfoncé le bouton d’alimentation jusqu’à ce que l’écran réagisse. Le bouton peut se trouver en haut ou sur la tranche, selon la marque et le modèle. Ces facteurs détermineront aussi le message affiché sur l’écran de bienvenue. Sur un iPhone par exemple, le logo Apple apparait en premier, suivi du mot « Bonjour » dans plusieurs langues. 

À ce stade, l’utilisateur devra suivre les instructions affichées sur l’écran pour lancer l’assistant de configuration d’iOS. Une personne malvoyante peut, pour sa part, se servir des fonctionnalités VoiceOver ou Zoom pour paramétrer son téléphone après l’achat. Si l’écran ne s’allume pas, la batterie est probablement déchargée. Il est aussi conseillé de charger l’appareil entre 50 et 80 % pour finaliser les réglages en ménageant la batterie. 

Interagir avec le système d’exploitation

Une fois le système en marche, il faudra choisir la langue et valider les conditions d’utilisation sur Android. Ces réglages pourront toujours être modifiés ultérieurement, au niveau des Paramètres du téléphone. À l’inverse, les conditions d’utilisation sont considérées comme étant définitivement acceptées en appuyant sur Suivant. Ce consentement est pourtant nécessaire pour poursuivre la configuration. 

Sur un iPhone, l’utilisateur dispose de la fonctionnalité démarrage rapide pour régler automatiquement un nouveau téléphone. Cette option permet d’ajuster rapidement les réglages aux préférences enregistrées sur d’autres appareils. De plus, elle aide à transférer les données entre l’ancien et le nouveau smartphone. Les échanges avec l’OS permettent également d’automatiser les mises à jour essentielles. 

Se connecter au Wi-Fi

La connexion au Wi-Fi est indispensable pour activer un iPhone et continuer la configuration de l’appareil. En l’absence de réseau sans fil, il est aussi possible de se connecter au réseau mobile. Cette alternative nécessite toutefois d’insérer une carte SIM au préalable. Il peut aussi être nécessaire d’activer l’eSIM, selon l’opérateur. 

Sur un Android, l’accès Wi-Fi permet à l’utilisateur de relier l’appareil à son compte Google. Il pourra ensuite sélectionner les services à activer et synchroniser les données du portable. La connexion internet est par ailleurs requise pour activer les systèmes de sécurité liés à la géolocalisation. Indépendamment du nom, ce type de service est disponible sur les appareils iOS et Android. 

Se connecter au Wi-Fi
Source : shutterstock.com

Faut-il assurer son smartphone ?

Les réglages de sécurité représentent la partie la plus délicate, lorsqu’il est question de paramétrer son téléphone après l’achat. En effet, une faille à ce niveau risque d’exposer l’appareil aux vols de données ou d’identité et aux usages malveillants. Les fabricants ont néanmoins développé diverses solutions pour réduire les risques. Ils proposent notamment la reconnaissante faciale et le lecteur d’empreinte digitale (Face ID et Touch ID sur iPhone). 

D’autre part, chaque utilisateur peut définir des mots de passe et des codes PIN pour renforcer la sécurité sur son téléphone. Ces différentes technologies restent toutefois vulnérables, comme n’importe quel outil. Ainsi, il est vivement conseillé d’assurer son smartphone dès l’achat. Cette mesure permet de protéger l’appareil contre le vol et la perte. De plus, les garanties peuvent également couvrir les bris d’écran ou encore les cybermenaces (infections virales, attaques informatiques, actes de piratage, etc.).

> >