Les épargnants peuvent actuellement investir dans une myriade d’actifs classiques et numériques grâce à diverses plateformes dédiées. Paradoxalement, les sites internet eux-mêmes restent méconnus en tant que support d’investissement. Il s’agit pourtant d’actifs numériques particulièrement intéressants sur le long terme. En effet, les sites web sont incontournables aujourd’hui et aident à construire le monde de demain. 

Diversifier son portefeuille d’investissement

Les sites internet représentent d’excellentes opportunités de diversification d’actifs pour les investisseurs particuliers et professionnels. L’idée est d’équilibrer les risques entre les différents éléments du portefeuille. Cette stratégie est d’ailleurs conseillée par les analystes, les grands acteurs de la finance et l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). En outre, ce type d’actif est facilement accessible sur une plateforme spécialisée dans le domaine comme https://onlineasset.com/

Concrètement, la diversification consiste à répartir les fonds à investir dans plusieurs types de placements. Il peut s’agir d’actifs variés ou de produits financiers totalement différents. Dans les deux cas, les supports d’investissement ne devraient pas être affectés par les mêmes facteurs (cours du marché, indice spécifique, dynamique d’une marketplace…). Les risques de pertes seront alors limités face à un incident en particulier, car il influera seulement sur une partie des actifs du portefeuille. 

Les spécialistes recommandent généralement de rassembler des actifs de natures et d’origines différentes. Ainsi, le portefeuille sera moins sensible aux fluctuations d’un marché (ou d’un indice) ou aux événements dans une zone géographique. Les sites internet constituent donc d’excellentes solutions de diversification par rapport aux actifs traditionnels (actions, obligations, matières premières…). De plus, ils peuvent compléter d’autres actifs numériques tels que les cryptomonnaies ou les NFTs.

Diversifier son portefeuille d’investissement

Des avantages financiers grâce à des revenus passifs

Il existe techniquement deux manières d’investir dans des sites internet, à savoir les transactions directes et la collaboration avec un gestionnaire spécialisé. Dans le premier cas, la démarche consiste à chercher, approcher, négocier et acquérir un ou plusieurs sites web. Ces plateformes devront ensuite être améliorées en vue d’une optimisation de business ou d’une revente ultérieure. Après l’opération, l’investisseur pourra obtenir un meilleur ROI ou des plus-values lors de la cession des sites web. 

Dans le second cas, l’épargnant confie son investissement à une société de gestion d’actifs financiers. Le gestionnaire se chargera alors d’investir les fonds en question avec ses propres capitaux dans des sites internet rentables. À travers cette solution, l’investisseur particulier pourra bénéficier de revenus passifs. Il sécurise par ailleurs ses placements, car le gestionnaire met également en jeu son propre argent. De ce fait, ces professionnels privilégieront les investissements les plus intéressants. 

D’autre part, les gains potentiels sont évolutifs en investissant dans les sites web. Les revenus de ces plateformes peuvent en effet croître de manière exponentielle avec l’augmentation du trafic et de l’audience. Ces facteurs permettent d’améliorer directement (e-commerce) ou indirectement (publicités) les performances financières de l’entreprise gérant le site. En tant que détenteur de parts, l’investisseur pourra à terme tirer profit de cette situation à travers des dividendes ou des plus-values. 

Création de valeur à long terme

L’investissement dans un actif numérique figure actuellement parmi les nombreuses solutions envisageables pour gagner de l’argent sur internet. Toutefois, les supports comme les cryptos sont potentiellement très rentables, tout en étant très risqués. Les cryptomonnaies sont même réputées pour leur grande volatilité. L’investisseur peut ainsi gagner ou perdre rapidement des milliers d’euros. 

De leur côté, les NFTs doivent encore faire leurs preuves. Ils restent assimilés à un phénomène de mode pour l’instant. Les sites web sont, en revanche, des actifs numériques durables. Effectivement, ils sont à la base du développement actuel et futur d’internet. Ils sont par ailleurs incontournables pour les services numériques en plein essor sur la toile. Par conséquent, ces supports sont promis à un bel avenir et continueront à générer des revenus sur le long terme.

Comme la plupart des actifs financiers, les sites internet peuvent être conservés sur la durée et générer des rendements, ou revendus pour faire des profits. La seconde option requiert cependant une certaine familiarité avec l’univers du web et le marché financier associé. Avec de bonnes bases en la matière, l’épargnant pourra trouver le meilleur moment pour céder les parts présents dans son portefeuille. Les sites web offrent en somme un potentiel de création de valeur à long terme pour l’épargnant.